dessiner au lavis

stage " Dessiner au lavis et à l'encre "

du lundi 29 juillet  au vendredi 2 août 2019 de 10h à 17h à l’atelier 1 ter – / NB stage avec modèle vivant / Tarif plein 310€ – Tarif réduit 290€ / tous niveaux sauf grand débutant

pédagogie du stage " Dessiner au lavis et à l'encre "

Nous travaillerons chaque après-midi d’après modèle vivant et nous entraînerons donc le matin d’après nature morte par exemple.. Ou encore copie  et paysage

1 Les bases du dessin et l'esthétique de la ligne

D’abord “reprendre” les bases du dessin et les grands principes de construction (visible puis mentale) , la théorie sur la ligne et la masse et comment choisir les lignes à dessiner. Laisser respirer le dessin mais aussi développer un geste sensible.

2 Les valeurs au lavis et à l'encre

Ensuite comprendre la lumière et l’obscurité c’est à dire comment la lumière se pose sur les formes . Comment résoudre la luminosité générale et dessiner au lavis en un seul passage la différence lumière -ombre . Nous verrons également comment la connaissance de son matériel est indispensable pour maîtriser les temps de séchage de son papier. ou encore l’engorgement de son pinceau etc. Et ainsi savoir gérer au lavis simple des “aplats” sans effet de reprise ni auréole.

3 les techniques pour dégrader et peindre au lavis

enfin s’attaquer à la technique du  dégradé au lavis. Nous entrerons ensuite dans un travail de plus longue haleine :  où le dessin est monté en contraste par l’usage de plusieurs passages de lavis dégradés les uns dans les autres. Nous verrons aussi comment l’utilisation d’un pinceau humide permet d’étirer l’encre. et de créer ainsi des modelés plus ou moins court. Cette journée sera également l’occasion de mieux comprendre le principe du travail en “pose longue” à savoir :  comment choisir les valeurs générales en fonction du sujet mais également du temps imparti . Nous travaillerons le  lavis “académique” en observant notamment des dessins classiques. (Fragonard, Boucher, Tiepolo…) 

4 réhausser le lavis à la hachure

peindre au lavis et réhausser à la plume ou au crayon   en comprenant comment masse et ligne communiquent et se fondent . Nous nous intéresserons à cet effet aux deux grands types de hachure soit :  la trame, hachure parallèle et le croisé académique, hachure croisée. Nous chercherons à faire interagir ces deux écritures ( lavis et hachure) de manières différentes ( appliquée, académique, dynamique, enlevée etc) 

5 le lavis et l'accident

Finalement, nous reviendrons à un dessin plus spontané en accueillant les “accidents” inévitables à ce médium.  Comment intégrer coulures, auréoles, reprise, floutés etc… Afin de développer un dessin personnel et cohérent .  Le professeur montrera à cet effet des dessins modernes et contemporains. Les élèves de ce  stage de dessin verront ainsi comment les grands artistes d’hier et aujourd’hui réussissent à conserver une spontanéité  à partir de techniques néanmoins rigoureuses. Nous nous initierons également au rehaut de gouache blanche sur lavis et papier teinté

Ce stage privilégiera davantage les poses courtes en première partie de semaine et les poses longues en fin de semaine. Une très grande importance sera accordée à conseiller personnellement chaque élève afin qu’il prenne conscience des qualités et des faiblesses de son travail… et puisse ainsi progresser rapidement.

 ” Je devais toutefois passer par d’autres échecs, car je crois que l’aquarelle exige une grande habileté et une grande rapidité dans le travail. On doit travailler dans la matière mi humide pour obtenir de l’harmonie et on n’a pas beaucoup de temps pour réfléchir. Il ne s’agit donc pas de travailler fragmentairement, non, on doit ébaucher, presque d’un coup. ” Van Gogh