atelier élèves

Cours de techniques du dessin

développer sa technique - découvrir les esthétiques et les outils principaux - enrichir sa culture du dessin

le mardi de 19hà 22h à l’atelier 1 ter – métro 7 
Niveaux 2 et 3
Année 920€ ou 820€ tarif réduit – Trimestre 330€ ou 285€ Tarif réduit – paiement echelonné 

pédagogie du cours de techniques et esthétiques du dessin

La pédagogie de ce cours s’organise autour de trois axes : D’abord les bases du dessin ( construire, proportionner, traduire les valeurs etc). Puis les principaux médiums du dessin ( fusain, lavis, crayons etc) et leurs technicités respectives. Et enfin les différentes esthétiques du dessin que nous découvrirons et pratiquerons en analysant des oeuvres anciennes et modernes.

1 Les bases du dessin

Aiguiser son regard, habituer sa main, développer son “coup de crayon” : Nous nous intéresserons en début d’année aux bases du dessin soit la construction, la sensibilité des lignes et la perception des masses.

A travers un panel d’exercices variés et complémentaires nous habituerons notre oeil à percevoir  les formes dans l’espace (géométrie).  A les comprendre ( morphologie, logique de la lumière etc). Et à les traduire ( esthétique de la ligne, des valeurs). Par la suite nous pourrons ainsi nous attarder sur la perception  et l’écriture de chaque dessinateur qui composera le groupe. Ainsi que sur  les choix de traduction  des formes  :  dessiner par la ligne  ou par la masse ? A la hachure ou au fusain ? Composition de page d’étude ou composition centrale ? Exagération de la lumière ?

2 Les principaux médiums et outils  du dessin

Les techniques à l’eau permettent d’aborder les contrastes par la masse. Tandis que les techniques au crayons favorisent le geste de la hachure parallèle ou directionnelle. Voici quelques exemples de tout ce que nous découvrirons ensemble : Pierre noire sur papier blanc, pierre noire et crayon blanc sur papier teinté. Pierre noire aquarellée et  techniques des deux ou des trois crayons. Fusain sur fond sombre et travail à la gomme. ou Fusain sur fond clair, crayons de couleurs mais encore  dessin rehaussé à l’aquarelle.  ou bien Lavis et rehauts de plume, etc… A 

3 Les styles et esthétiques historiques du dessin

Nous cultiverons notre oeil en regardant à chaque début de séance quelques dessins tirés de l’histoire de l’art occidental mais encore oriental et asiatique. Par exemple nous nous nous inspirerons, le temps de quelques séances, de l’esthétique du dessin de la première renaissance. ( à la pierre noire, au lavis ou à la plume et des canons de l’époque).

Nous voyagerons ainsi chez les maniéristes florentins, les graveurs allemands et hollandais. Les  portraitistes du 17ème et 18ème, les dessinateurs de la vie quotidienne du 19ème siècle, les orientalistes. Les romantiques noirs , les impressionnistes et les dessinateurs de presse satyrique. Nous nous intéresserons aussi au dessin asiatique et à leur approche de la ligne.  Et dans un tout autre registre les esthétiques du dessin de pin-up et des dessins publicitaires des années 1930 à 1960. 

Enfin nous nous amuserons aussi à dessiner des modèles costumés simplement pour représenter des figures narratives : religieuses, belliqueuses, maternités, provocatrices, humoristiques et  des actions quotidiennes.

Suivi des élèves

Ce cours de techniques du dessin privilégiera davantage les poses courtes la première partie de l’année puis les poses longues en fin d’année. Ceci pour permettre aux élèves de progresser dans un dessin technique et  précis. Une très grande importance sera accordée à conseiller personnellement chaque élève afin qu’il prenne conscience des qualités et des faiblesses de son travail et puisse progresser rapidement.

 

Les élèves peuvent s’ils le souhaitent laisser leur matériel à l’atelier  mais dans un carton à dessin raisin et une trousse  à leur nom.

choisissez le grammage de vos papiers selon votre budget. N’hésitez pas à acheter du papier fin pour les esquisses et à disposer de quelques papiers plus grammés pour  mes techniques mouillées et les poses longues esthétiques du dessin

-papier blanc  (idéalement raisin sinon  A3 ) ET papier teinté gris bleu, brun, craft beige (idéalement raisin sinon  A3 )
-gomme mie de pain
-pierre noire
-craie sèche blanche (idéalement en crayon sinon en bâton )
-bâtons de fusain ( attention pas de fusain en crayon ou de fusain compacté )
-2 à 4 pinces à dessin larges
-crayons de couleurs : de 2 à 20 couleurs selon votre budget
-sanguine sèche rouge (idéalement en crayon sinon en bâton )
-feutre noir épais style pilote
-stylo bic
-taille-crayon ou cutter.

matériel facultatif 

-pinceaux à lavis /aquarelle en deux tailles
-brosse plate pour acrylique en deux tailles
-gros fusain pour arrière plan
-plume ou bambou
-petite boîte d’aquarelle pour le troisième trimestre
-petite boîte de pastels secs pour le troisième trimestre

Les modèles vivants sont traditionnellement rémunérés au cornet directement par les élèves.  A titre informatif les élèves dépensent  en moyenne 40€ par trimestre selon le nombre d’heures de présences du modèle. Comptez un budget supplémentaire équivalent

“L’art a toujours été Art et non Nature ” Picasso 

” L’art est fait pour troubler.. la science rassure” Georges Braque